Nokia pourrait revenir d’entre les morts

Fév 20, 17 Nokia pourrait revenir d’entre les morts

Nokia, ça vous dit quelque chose ? Si non, vous êtes vraiment très jeune, si oui, vous associez très probablement cette entreprise à votre premier téléphone. Nokia a en effet été le leader du téléphone portable durant de très longues années. Jusqu’en 2010, le géant finlandais dominait le marché comme un roi bien grassouillet et insouciant. Puis ce fut le drame. Quel drame ? Qui est derrière cette horreur et Nokia pourrait-il revenir sur le devant de la scène en 2017 ?  Autant de questions qui trouveront des réponses ci-dessous.

Nokia c’est quoi ?

Nokia est une entreprise finlandaise très ancienne. En effet, l’entreprise a été créée en 1865 comme fabrique de pâte à papier. Cependant au fil des années l’entreprise s’est diversifiée et se met à fabriquer du caoutchouc, des câbles et de l’électronique. D’ailleurs au tournant des années 1970, Nokia investit massivement dans sa branche électronique. EN 1981, la frime propose son premier ordinateur, le MikroMikko.

Cependant, la marque décolle véritablement sur le plan international lorsqu’on décide d’investir largement dans les télécommunications, qui en 1992 s’annonçaient comme très prometteuses.

A partir de la fin des années 1990 Nokia s’engage entièrement dans le marché des téléphones portables et domine très rapidement le marché. Dans les années 2000 tout le monde disposait d’un téléphone Nokia. Ces derniers étaient solides, élégants et novateurs. Certes par rapport à nos smartphones ils ne tiendraient pas la comparaison, mais ils fonctionnent encore plus de 10 ans après, avec une petite charge. Nokia était alors le maître du domaine et personne ne voyait comment concurrencer le géant finlandais, même Apple hésitait à entrer dans la bataille.

Nokia c’est quoi ?

Pourquoi Nokia a touché le fond ?

Au début des années 2010 le marché des téléphones s’annonçait comme devenant celui des smartphones et Nokia affichait déjà du mal à rejoindre ce bateau qui n’avait pas suffisamment été planifié.

En parallèle, Stephen Elop, anciennement Microsoft devint PDG de Nokia et amorce un fort rapprochement des deux marques. Beaucoup considèrent cette nomination comme une OPA déguisée de Microsoft sur Nokia.

Il en résulte le fait que Nokia se voit forcé d’abandonner leur système maison (Symbian) et d’utiliser exclusivement Windows Phone. Ainsi, à partir de 2011 Nokia produit de nombreux Windows Phone (les Lumia) qui ne parviennent pas à convaincre le public. Nokia coule littéralement et devient un acteur très marginal du domaine des téléphones portables. Le groupe ferme de très nombreuses usines (dont celle de Finlande) et continue à produire les téléphones, désormais très critiqués par les utilisateurs, de Microsoft. Il en résulte une vague de licenciements de plus de 15 000 employés en vue de redresser le bilan financier de l’entreprise.

Un retour annoncé en 2017 ?

Un retour annoncé en 2017 ?

Nokia pourrait-il revenir dans la course ? C’est ce que laissent penser des informations ayant filtré en 2016. Il semble que l’utilisation exclusive de Windows Phone ait été abandonnée au profit d’une utilisation, logique, d’Android Nougat. Les nombreux commentateurs et ragoteurs proposent un premier smartphone Nokia affichant des performances similaires à celle des smartphones milieu de gamme actuel. Pourtant, il semble également que d’autres modèles soient en préparation, cette fois-ci pour partir à la conquête du très haut de gamme. En considérant les déboires de Samsung, les critiques d’Apple et les faiblesses de Sony, on pourrait penser que le moment est parfaitement opportun à un retour en fanfare de Nokia.

Reste cependant que ces informations ont filtrés, en autre, du cénacle de Microsoft. Faut-il imaginer alors un nouveau Nokia ou un nouveau Microsoft sous Android ? On le saura très prochainement lors du Mobile World Congress de février.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *