Fallout : The Frontier va vous faire ressortir New Vegas

Jan 16, 17 Fallout : The Frontier va vous faire ressortir New Vegas

16Les plus chanceux d’entre nous ont des cadeaux de Noël de genre GTX1080, d’autres ont des polos H. Landers rose pâle. C’est comme ça, on ne peut pas lutter. Le problème étant que sans gpu efficace on ne joue pas à Fallout 4. Problème.

Parfois on joue au volet d’une série vidéoludique de légende et on se rend compte que la nouveauté tant attendue est en fait nulle. Problème.

Mélangez-les deux et vous obtiendrez à peu près une situation qui m’a poussé à ne pas me plonger dans Fallout 4 autant que ce que j’aurais voulu ou espéré. Il fallait donc trouver une solution de repli, un couvert ludique me menant là où je voulais aller : à l’extase.

Fallout New Vegas, le vrai bon Fallout 3… et 4 !

Fallout New Vegas, le vrai bon Fallout 3… et 4 !

Je ne vais pas me faire des amis, mais je considère Fallout 3 comme une véritable claque dans la figure des fans qui jouaient avec leurs machines préhistoriques aux deux premiers volets. Enfin ! Le troisième volet de nos aventures post-apocalyptiques préférées était tout bonnement mièvre. En comparaison, d’un Fallout 2 où l’on pouvait épouser sa femme uniquement dans la but de la prostituer le troisième volet faisait pâle figure. Certes, on passait d’une 3D isométrique moche comme un pou à une vraie 3D avec effets hollywoodiens, mais le reste ne suivait pas. Le scénario ne tenait pas la route est semblait avoir été réalisé à la va-vite par un adolescent en retard sur ses camarades ne sachant pas compter plus loin que 3.

Le jeu passait d’un RPG à une sorte de FPS action mal fagotée offrant du fermage à tous les étages sans ne considérer une seule fois que certains joueurs pouvaient avoir besoin d’une histoire pour légitimer leurs actions.

On reprenait l’excellent système de création de personnage et système tout court, mais dans un gameplay à la facilité déconcertante et aux armes surbuffées il tombait à plat comme un flan mal cuit.

Heureusement, nous avions pu jouer à Fallout New Vegas, qui sans parvenir à la cheville des deux premiers volets, proposait une expérience un peu plus adulte de la licence. Le jeu m’avait alors redonné espoir en Fallout et j’attendais de pied ferme Fallout 4.

Malheureusement, et même si le 4 est plein de bonnes idées et d’excellentes tentatives, il retombe dans les travers du 3 et semble offrir un Skyrim version post-apocalyptique. C’est bien dommage, surtout que du coup, la seule solution qu’il me reste est de rejouer une énième fois à Fallout New Vegas.

Fallout : The Frontier à la rescousse

Fallout : The Frontier à la rescousse

Oyez braves gens ! Ne désespérez plus, car si vous êtes dans le même cas que moi, vous pourrez bientôt jouer à un mod de New Vegas qui sembler déchirer grave. Il s’agit de Fallout : The Frontier et je parie qu’il détournera de nombreux joueurs de Fallout 4.

Le mod nous emmène cette fois-ci vers Portland et même vers les étoiles. La carte proposée est gigantesque : 256km², un carré de 16km de côté. La ville semble figée dans le passé et la NCR combat la Légion afin d’en garder le contrôle.

Apparemment la météo jouera un rôle très important, sans qu’on n’en sache plus, et sera accompagnée d’un revamp graphique complet. Véhicules, compagnons, armes et exploration spatiale, Fallout : The Frontier devrait être disponible en 2017 et je l’attends de pied ferme.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *