Dooz, une nouvelle escape room pour la capitale alsacienne

Mai 22, 17 Dooz, une nouvelle escape room pour la capitale alsacienne

Décidément les escape room ont la côte en France et en particulier à Strasbourg qui en possède désormais deux. Si la qualité des établissements varie grandement, de même que leur professionnalisme, on peut largement affirmer que la tendance va vers l’amélioration. C’est ce que tend à prouver Dooz, la nouvelle room alsacienne, qui promet des aventures trépidantes. À n’en point douter ce genre de jeux va devenir très prisé dans les années à venir, aussi, il est bon d’en faire une présentation sommaire par le biais de l’ouverture récente de Dooz.

Une espace room, c’est quoi ?

Lorsqu’on évoque l’historique des escape room on précise le plus souvent que les premières ont créées à la toute fin des années 2000 en Asie et tout, particulièrement à Singapour et à Hongkong. C’est vrai. Cependant on omet bien souvent de préciser que les escape room sont dérivées des jeux vidéo. En effet au tout début des années 2000, peut-être sous l’influence des films Saw, on a vu des jeux flash gratuits proposer un concept identique à celui des escape room. D’ailleurs, leur nom était, et est toujours, escape room. Dans ces jeux, le joueur était enfermé dans une pièce et devait résoudre des énigmes afin de trouver la clé leur offrant la liberté. Les énigmes étaient le plus souvent particulièrement difficiles et mêlaient adroitement les puzzles et les mathématiques.

Les escape room réelles reprennent ce concept à l’identique. Elles offrent généralement une ou plusieurs pièces dont il faut s’échapper, le plus souvent en un temps bien déterminé. Ces pièces sont de mieux décorées et préparées, de manière à offrir l’expérience la plus immersive possible.

Une espace room, c’est quoi ?

Et ça existe en France ?

Les escape room sont arrivées en France aux alentours de 2013. Elles étaient à l’époque relativement confidentielles et cantonnées, comme souvent, à la région parisienne. Cependant on assiste fin 2013 à l’arrivée d’une escape room parisienne griffée HintHunt, une entreprise spécialisée dans les escape room et présente mondialement. Oui, il s’agit donc bien d’une chaine d’escape room proposant ses franchises un peu comme McDonalds, incroyable, mais vrai.

En seulement 3 ans l’offre française a su grossir, s’étoffer et surtout proposer un luxe et une finition haut de gamme que les franchises ne peuvent pas toujours proposer. On compte actuellement plus de 150 escape room réparties relativement homogènement sur le territoire français, mais également en Belgique, Suisse et Italie.

Cette pratique est de plus en plus populaire chez les jeunes et moins jeunes, et en particulier auprès des rôlistes qui recherchent une activité en groupe plus facile de participation que celle des jeux de rôle grandeur nature.

Et ça existe en France ?

Le concept Dooz

Il faut bien dire que Dooz propose une escape room de grande qualité, du moins visuellement, avec des décors réalisés par Accurate Dream, une entreprise spécialisée dans les décors et le maquillage. Il faut bien dire qu’Accurate Dream a aménagé les locaux de 400m² de façon spectaculaire et on en prend plein les yeux.

Le premier épisode de Dooz est le plus difficile, mais le moins stressant et le moins effrayant. Les joueurs sont propulsés en 2023, à un moment où un virus exterminateur va être lâché sur terre. On fait appel aux joueurs pour qu’ils déterminent une manière de stopper le virus au sein du laboratoire H2O. Ils ont 60 minutes pour mener leur tâche à bien et sauver l’humanité.

Le second épisode est moins difficile, mais beaucoup plus stressant. On repère une faille dans les lignes temporelles, un paradoxe. Les joueurs sont donc renvoyés dans le temps, en 1846 afin de comprendre ce qui a produit le paradoxe. Ils disposent cette fois-ci de 30 minutes pour trouver la cause du paradoxe et empêcher son déclenchement.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *